Jeudi des internautes : Perrine à quel âge peut on remplacer le lait de vache pour les enfants

Publié le par Choucha

Jeudi des internautes : Perrine à quel âge peut on remplacer le lait de vache pour les enfants

Perrine : "à quel âge peut on remplacer le lait de vache pour les enfants ?"

Question complexe! Je suis donc allée me documenter un peu sur le web et dans ma bibliothèque personnelle. Déjà pourquoi certains adultes ne consomment pas de lait de vache lorsqu'ils ne sont pas allergiques?

Les raisons sont que l'être humain serait le seul à consommer du lait après le sevrage et en plus le lait d'une autre espèce ( vache, chèvre, brebis...) l'idée est que le lait de la mère est adapté à son petit et nous ne sommes pas des veaux ni des chevreaux nous n'avons ni le même estomac, ni même fonctionnement ni les mêmes besoins. L'aberration de continuer à consommer du lait d'une autre espèce viendrait de cette logique. De plus le lait de vache est incriminé dans de nombreuses maladies inflammatoire, SEP, polyarthrite rhumatoïde, maladie de Crohn, spondylarthrite ankylosante.... L'arrêt des produits laitiers dans ces maladies aideraient à une amélioration. Le lait poserait un problème au niveau des intestins car en grandissant on digèrerait de moins en moins bien le lait car le corps produit de moins en moins de Lactase ( l'enzyme qui sert à détruite le lactose).

Chez les petits, légalement on ne peut proposer des laits végétaux qu'à partir de 6 mois, donc avant le nourrisson sera nourrit par le lait de sa mère ou des laits maternisés. Ensuite à 6 mois d'autres aliments sont introduits, beaucoup dont l'OMS conseillent d'attendre les 1 an de l'enfant avant d'introduire le lait de vache pour éviter une surcharge rénale, des troubles intestinaux.

Donc les enfants consommeraient du lait de vache à partir de 1 an, et à cet âge pour ceux qui ne sont pas intolérants car pour eux c'est tout de suite que l'on arrête le lait de vache et qu'on le remplace pour parfois le réintroduire à 4 ans et certains vivent sans consommer de lait de toute leur vie car restent intolérants et n'ont pas de carences. Donc pour les enfants qui le tolèrent, ils ont suffisament de Lactase pour le digérer car ils sont enfants c'est après que le taux de lactase diminue. Je pense que c'est à chaque parent de se renseigner sérieusement sur l'alimentation de son enfant, et ce que cela implique pour sa vie future, d'en parler à son pédiatre qui sera plus ouvert s'il est homéopathe ou naturopathe, mais de prendre l'avis d'un médecin. La variété de l'alimentation est la clé pour éviter les carences. Voilà j'espère t' avoir donné quelques pistes sérieuses de réflexion. Voici d'autres sources de calcium, et un récapitulatif des différents laits végétaux et leurs intérêts nutritifs :

Il y a d'autres sources de calcium, comme les légumineuses les herbes fraîches, ( tableau pris sur le mag e-santé .fr

  • Lait de vache : 113 mg / 100 g
  • Algue wakamé : 1300 mg / 100 g
  • Parmesan : 1.200 mg / 100 g
  • Sardines en boîte : 400 mg / 100 g
  • Tofu : 350 mg / 100 g
  • Lait de chèvre : 325 mg / 100 g
  • Persil : 250 mg / 100 g
  • Amandes : 250 mg / 100 g
  • Epinards : 168 mg / 100 g
  • Cresson : 210 mg / 100 g
  • Chèvre sec : 200 mg / 100 g
  • Farine de soja : 154 mg / 100 g
  • Chocolat : 105 mg / 100 g
  • Brocolis : 76 mg / 100 g
  • Haricots blancs cuits : 60 mg / 100 g
  • Viandes et poissons : 10 à 40 mg / 100 g
  • Figues sèches : 64 mg / 100 g
  • Haricots verts : 60 mg / 100 g
  • Orange : 52 mg / 100 g

Eaux

  • Hépar : 555 mg / l
  • Courmayeur : 553 mg / l
  • Contrex : 550 mg / l

Voici un récapitulatif des différents "laits" végétaux et leurs intérêts nutritifs pris sur le site lepalaissavant.fr lien vers l'article plus bas

Le terme « lait » est uniquement utilisé en écho au terme de » lait de vache », mais techniquement, le lait végétal c’est des ingrédients végétaux et de l’eau. Les variétés sont très nombreuses et il y en a pour tous les goûts :

Le lait d’amande : lait nutritif et antiseptique pour les intestins. Il contient des vitamines A, B et E, du calcium, du fer, du magnésium en grande quantité et des fibres. Son goût est délicieux.

Le lait de noisette : reminéralisant, vermifuge (permet d’éradiquer les parasites intestinaux) et très digeste. Riche en calcium, fer, magnésium et en acides gras mono-insaturés.

Le lait de coco : contient des minéraux, du fer, du magnésium et du zinc. Cependant c’est un des laits végétaux les moins digestes, préférez-le pour aromatiser certains plats spécifiques comme le curry.

Le lait de riz : lait de céréale réputé le plus doux et le plus digeste. Il contient de la silice, constituant essentiel des os, tendons et cartilages, ce qui permet la bonne fixation du calcium et du magnésium.

Le lait de soja : le lait végétal le plus riche en calcium et en protéines mais il est également très indigeste, c’est pourquoi il est déconseillé pour les enfants. De plus, il ne faut pas abuser des produits à base de soja car leurs effets sur la santé peuvent être contre-productifs lorsqu’ils sont consommés en grande quantité.

Le lait d’avoine : contient du calcium, du fer, du magnésium, des vitamines E et B (et du gluten doncà éviter pour les intolérants au gluten).

Bien plus rares, on y retrouve le lait de tournesol, de chanvre ou de sésame.

Sources :

L'alimentation ou la troisième médecine 5ème édition du DOcteur Jean SEIGNALET Collection Ecologie HUmaine.

http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouveautes/lait-vegetal-lait-vache-infantile-bebe-74867

http://www.lepalaissavant.fr/pourquoi-et-comment-remplacer-le-lait-de-vache/

Publié dans jeudi des internautes

Commenter cet article

Perrine 12/02/2015 20:15

merci beaucoup!!! Cette réponse est très complète ... Je vais essayer diferant lait... Et ne pas hésiter à varier l alimentation ... Merci